Zone Pomme

Présidentielles : privés de sondages ? Comptez avec GOV !

 

On lui reconnaît d’avoir prédit le Brexit, d’avoir vu venir Trump, d’avoir annoncé la victoire de Fillon aux Primaires. GOV est une application de démocratie participative apparue en 2013 et qui mesure quotidiennement l’humeur des français sur des sujets et des hommes politiques.

Contrairement aux sondages, GOV ne repose pas sur un échantillon statistiquement représentatif de la population. L’inscription est libre et chacun peut s’y exprimer, voter, soumettre une question de débat.

Pour autant, l’application est prise au sérieux au point d’être évoquée dans les médias traditionnels et d’être soutenue par des acteurs de poids du monde de la commnunication, comme l’afficheur Clear Channel à l’occasion de la COP21.

Plus encore, son éditeur annonce avoir été victime d’une attaque aujourd’hui même, jour du premier tour

 

Les tendances du 1er tour ?

A la précision de l’échantillonnage, les créateurs de l’application opposent la mesure de l’opinion en temps réel.
« L’argument de représentativité est balayé par la masse, estime Pierre-Alexandre Teulié », son co-fondateur interrogé par La Croix. « Quand 30 000 personnes viennent s’exprimer, il y a un moment où la masse est représentative. »

Et de fait, un palmarès se dessine… Que nous ne vous révélerons bien évidemment pas ici, législation oblige !


En revanche, nous avons le droit de vous dire comment l’obtenir, en suivant ce lien.

0 Comments

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :